Pour se servir de sa raison, on a besoin de sécurité et de quiétude

Le 5 janvier 2010 en présentant mes vœux, j’ai adressé un courrier à monsieur l’adjoint au maire, chargé de la sécurité à la mairie de Trébeurden avec copie à chaque membre du conseil municipal.  Dans ce courrier, je faisais état de la dangerosité de la rue de Kerariou et de l’absence de signalisation relative à cette situation.

Mais quelle ne fut pas ma surprise devant sa réaction lors de mon dernier passage à la mairie. Ce monsieur d’ordinaire serviable et courtois était hors de lui et exultait : ‘’Avant de dire des conneries, vous pourriez vous renseigner, si j’étais plus jeune,  je vous rentrerais dedans’’

Quel est donc le problème ? Je finis par découvrir qu’il s’agit  de mon courrier.  S’agit-il d’un problème de sécurité ? Rien de tout cela, je découvre que cette agitation  a pour origine le niveau des indemnités auxquelles   je fais référence dans mon courrier.

En effet, dans ce dernier, je concluais : ‘‘M’en voudrez-vous beaucoup de croire que votre nomination comme huitième adjoint attaché à la sécurité n’a pas pour seul objectif de vous attribuer les 600€ mensuels associés à la fonction !  Aussi, je vous remercie de prendre toutes dispositions pour pallier cette situation.’’

Ce courrier est resté sans réponse de la  mairie et monsieur Cojean dément mon propos car visiblement seules les ‘indemnités’ de monsieur l’adjoint à la sécurité méritent réaction. Pour autant, je m’interroge.  Monsieur Cojean serait-il un adjoint au rabais et ne bénéficierait-il  pas des avantages associés à sa fonction ? Mais encore, à quoi sert l’adjoint au maire chargé de la sécurité ?

A toutes fins utiles, vous trouverez, ci-dessous,  un extrait du compte rendu de la délibération du conseil municipal déterminant le montant des indemnités des élus à  Trébeurden

2 – INDEMNITES DE FONCTION DU MAIRE, DES ADJOINTS ET DES CONSEILLERS

Monsieur le Maire demande à Monsieur CHARTIE de présenter à l’Assemblée le cadre réglementaire de versement des indemnités de fonction des élus.

Compte tenu des chiffres du recensement complémentaire, la population légale est fixée à 4 036 habitants. Les indemnités de fonction sont calculées par référence à l’indice 1015 et à la tranche des communes dont la population se situe entre 3 500 et 9 999 habitants. Une majoration de 50% est par ailleurs prévue par l’article L 2123-22 pour les stations touristiques.

Il en résulte une enveloppe maximale d’indemnités de 217 522 €. Il propose le versement d’une indemnité à l’ensemble du Conseil Municipal, avec une distinction en fonctions des délégations attribuées comme suit :

– Maire……………………………. : 1 955 €

– Adjoints…………………………: 671

– Conseillers délégués………: 313 €

– Conseillers ……………………….: 50 €

Le montant global de l’enveloppe annuelle s’élève à 110 160 €.

0 Responses to “Pour se servir de sa raison, on a besoin de sécurité et de quiétude”


Comments are currently closed.