Les jardins de KER NELLY

 

La mairie de TREBEURDEN a fait le choix d’empierrer pour partie le jardin de KER NELLY. Il semblerait que l’on manque de place de parking dans le secteur, à moins que cela soit l’expression d’une aversion pour les espaces naturels.

Après avoir procédé à une extension d’un parking en comblant une partie des marais du QUELLEN, l’on est en droit de penser que le terre plein face au port en remplacement de l’ancienne plage constitue un idéal à reproduire !!!!.

Pour vous-mêmes, vos enfants et vos petits enfants, vous aimiez la beauté et la tranquillité de KER NELLY, vous aimerez les choix musicaux de la mairie. Pour vous en faire la surprise, monsieur le maire, pourtant adepte du consensus et de la concertation, a bien gardé le secret. Son choix n’a pas été abordé au conseil municipal, un élu m’indiquait ne pas avoir été informé de ces travaux.

Le végétal est décapé, cet espace vert est détérioré et pour mieux assurer le piétinement des lieux, les ‘Mercredis de Trébeurden’ se feront dans les jardins de KER NELLY .

Dormez en paix riverains de KER NELLY (si vous le pouvez) monsieur le maire veille sur votre tranquillité et la beauté des lieux !!!

IMG_0277

4 Responses to “Les jardins de KER NELLY”


  • En effet, à cette période où nous nous insurgeons contre l’extraction du sable à Treb, quoi de plus anormal que de recouvrir ce qu’était ce magnifique jardin public par… du SABLE apporté par camions !!! Voisins de ce jardin public à qui il ne manquait que des fleurs pour lui donner de la vie colorée, nous étions heureux de voir les enfants y jouer et les habitants ou estivants s’y promener. Le jeu qui occupait le mieux les petits était sans conteste le toboggan… raté : ils l’ont retiré ! Le jardin était un jardin… raté : il devient en partie une piste de danse et de nuisances notamment sonores ! le jardin public était évidemment un jardin ouvert… raté ils viennent de l’enchaîner ! A quand le droit de passage comme pour l’accès au port ???? Dans la série « le comble pour un jardin public » jusqu’où vont-ils aller ?
    P.S. Il y a quelques années, nous avions écrit à la mairie (une première fois simplement et une seconde en recommandé avec A.R.) pour proposer une petite subvention pour fleurir ce jardin. Jamais de réponse. C’est probablement cela le dialogue à Treb.

  • Rapprocher l’animation d’un hôtel et des habitations; sans concertation? Il y aura peut être un peu moins de vent, mais tellement plus de nuisances. Une telle décision aurait due être soumise au conseil.

  • Quelle mauvaise surprise en découvrant cet agréable jardin complètement défiguré. Une grande partie de pelouse est remplacée par une surface empierrée puis sablée.
    C’est d’autant plus incompréhensible que,lors des manifestations, les spectateurs cherchent le gazon pour s’asseoir.

  • C’était un petit jardin…..

    « Ker Nheli…c’est fini! »
    Et dire que des petits, c’était un paradis.
    « Ker Nheli…c’est fini! »
    Juste une cantine en plein air et…. sans sanitaire!

    Nous n’entendrons donc plus siffler le petit train, mais « brailler ».

    Des vacanciers réguliers se sont interrogés sur la nécessité d’un tel couteux « saccage »?
    Il aurait sans doute été plus judicieux de financer le nettoyage des plages qui, à leurs dires, laissent cette année à désirer.
    Au passage, aucune importance puisque à longue échéance l’extraction de sable aura fait disparaître les plages et TOUT le reste….
    Les « faiseurs » d’aberrations s’en moquent,ils ne seront plus de ce monde! Nous non plus..
    Belle perspective d’avenir pour notre descendance…

Comments are currently closed.