Accueil  > Portfolio - Vidéos  > L’île Molène en danger

L’île Molène en danger

publié le 19 mai 2008 par Christian LE YAOUANC

Extrait du Journal de France 3 Ouest diffusé le 17 Avril 2008

La tempête du 10 mars a porté un sale coup à l’île Molène, située face au port de Trébeurden dans les Côtes-d’Armor. L’île est en fait une grande dune de sable blanc sertie de rochers. Elle a déjà eu à souffrir de la fureur des éléments. À l’époque romaine, elle était dix fois plus grande qu’aujourd’hui. Mais cette fois, la dune a perdu des milliers de mètres cubes de sable enlevés par la mer qui l’a pratiquement coupée en deux. Celle-ci n’en ramènera « pas plus d’1 % au gré des marées dans les années qui viennent ».

C’est le constat établi par Odile Guérin, géologue professionnelle et conseillère municipale en charge de l’environnement. Et pour elle, Molène est condamnée. « Il lui reste entre 30 et 100 ans de vie, en fonction du rythme des grosses tempêtes et du respect que lui porteront les visiteurs. » Car l’endroit est assez fréquenté. L’été, sa plage exposée sud est particulièrement prisée des baigneurs qui la rejoignent en bateau. Ils devront désormais rester sur l’estran et ne plus se promener sur la dune comme on pouvait le faire jusqu’ici. La mairie va la clore pour en interdire l’accès. Les ganivelles serviront en outre à retenir le sable, ou du moins ce qu’il en reste. Mais Odile Guérin ne se fait pas d’illusions. « Ça ne sauvera pas l’île, ça lui donnera juste un répit. »

Extrait du Journal Ouest-France, 9 Avril 2008

Dans la même rubrique

Rougoulouarn le 2 juin 2007 | Photos de Trébeurden | Tempête sur L’île grande | Vidéo : les marais du Quellen | Dégâts de la tempête de mars 2008 | Vidéo : doit-on délocaliser l’agriculture littorale ? | Sport et nature | Trebeurden sous la neige | Trébeurden d’antan