Accueil  > Edito  > Le Peuple des Dunes en action !

Le Peuple des Dunes en action !

publié le 18 mars 2016 par Christian LE YAOUANC

Samedi 26 mars 2016, 14h 30 PLOUMILLAU à la Salle des Fêtes

Plus que jamais la mobilisation se met en place ! Une organisation réactive et dynamique, bien décidée à faire reculer l’idée même d’une extraction de sable dans le Trégor est de nouveau en marche…

Elle réunit désormais les collectifs, les associations et les particuliers qui ne veulent plus rien céder de la destruction de notre patrimoine maritime. Elle réunit ceux qui s’opposent véritablement et définitivement à ce gâchis programmé.

Avec vous, nous bâtissons un projet d’opposition clair et parfaitement visible, un projet structurant et évolutif susceptible de crier à la face des décideurs un refus massivement démontré, que la machine de l’Etat fait encore mine de ne pas ntendre.

L’opposition du Peuple des Dunes n’est pas négociable. Elle ne l’a jamais été. Mais l’avions-nous bien fait valoir ?

Chaque fois qu’un élément de cette si fragile chaîne de vie, plancton, vers, oquillage, crustacé, lançon, sera avalé avec les tonnes de sable extraites, c’est chacun d’entre nous, de Batz à Bréhat qui sera atteint. La loi de la Nature s’impose ainsi, avec effet à retardement. Alors c’est une chance qu’il y ait des femmes et des hommes solidaires qui refusent cette destruction irraisonnée.

  • Oui, nous voulons protéger le plancton, les algues, les crustacés, les poissons sédentaires comme les migrateurs qui se retrouvent ici depuis des millénaires.
  • Oui, nous voulons que les oiseaux ne s’épuisent plus à traverser la
    manche pour trouver de la nourriture toujours plus loin parce que nous la
    leur détruirons ici, jour après jour.
  • Oui nous voulons que le Bar, poisson emblématique, revienne vivre entre nos rochers !
  • Oui, nous sommes opposés à la présence de bateaux qui en brûlant un gazole assimilable à de "l’huile de vieille friture" pulvérisent autour d’eux et nous envoient massivement dans les poumons des particules hautement nocives !
  • Oui nous sommes opposés au bruit des suceuses tant pour l’habitat immédiat des phoques et dauphins, que pour nous même.
  • Oui nous sommes opposés à l’accélération de l’érosion du littoral par l’excavation d’un volume équivalent à plus de 12 fois la Tour Montparnasse.
  • Oui nous sommes opposés à la simple vue de ces sinistres sabliers à moitié rouillés, dont le touriste, appréciant notre trait de côte n’a que faire dans son viseur.
  • Oui nous voulons protéger le lançon de cette dune contre les requins au service d’un industriel de Saint-Malo qui prospère en pillant le patrimoine commun.

Si une seule de ces raisons vous interpelle, alors vous êtes des nôtres !

Venez l’exprimer pour agir : Samedi 26 mars 2016, 14h 30 PLOUMILLAU à la Salle des Fêtes

Dans la même rubrique

Réunion avec M le maire | Cone de vue de Rougoulouarn | Les marais du Quellen | Election municipale 2008 : | Penvern : Avenir Du Littoral se désiste ? | La poubelle nature | Trebeurden : PLU annulé | Plainte au pénal | Trébeurden épinglé par la loi littoral | Pollution à Tresmeur ! | Loi littoral : la chaine parlementaire LCP à Trébeurden | Formation sur la loi littoral | Extraction de sable près des côtes de Trébeurden | Naufrage du TK Bremen | Loi littoral : La commune de PLESTIN LES GREVES condamnée | Le pourvoi en cassation du maire de TREBEURDEN est rejeté | Le peuple des dunes | Enquête publique du SCoT du Trégor | SCOT du Trégor : AVENIR DU LITTORAL répond au Syndicat | Penvern : détournement d’un chemin communal ? | Penvern : dilapidation du patrimoine communal | Découverte de l’estran et de l’île MILLIAU | Chemin de PENVERN : AVENIR DU LITTORAL répond | RUNIGOU : Condamnation de la commune | GOAS TREZ, les marais du QUELLEN : Nouvelle condamnation de la commune | TREBEURDEN, Goas-Treiz : le jugement dernier ? | PORS TERMEN : massacre à la pelleteuse | PORS TERMEN : Le courrier du Préfet, la réponse du Maire | La Justice interdit l’échange du chemin de Penvern