Accueil  > Edito  > La POTINIÈRE : info ou intox ?

La POTINIÈRE : info ou intox ?

publié le 1er août 2019 par Christian LE YAOUANC

Le TRÉGOR du 18/07/2019 titre, avec la mise en évidence de la photographie de la POTINIÈRE, « ROCHES BLANCHES Les permis de construire légaux » et expressément concernant cette bâtisse « le deuxième permis déposé en 2016 vient en effet d’être jugé valide », mais encore « Potinière et villa Millau : les juges ont donné raison à la commune »

Cet article fait état d’un communiqué commun des élus municipaux qui présentent le « jugement rendu le 28 juin 2019 en faveur de Stanislaw Woloszyn sur son permis sur la POTINIÈRE comme « légal », et l’expression d’un mépris à l’égard de notre association « réduisant à peu de choses les rodomontades récentes de l’une d’entre elles, Avenir du littoral ».

L’association AVENIR DU LITTORAL n’est pas impliquée ni partie prenante dans ces requêtes : Ce jugement sur la POTINIÈRE du 28 juin 2019 condamne la commune pour l’action de son maire sur la base de ses seuls arguments.

Le Tribunal administratif n’a pas validé ni déclaré légal le permis, il a annulé l’arrêté du 3 août 2016 d’Alain Faivre, lequel avait refusé de délivrer le permis de construire de Stanislaw Woloszyn avec les mêmes arguments qui lui avaient valu une précédente condamnation pour le refus opposé à la société EOLARMOR en 2014.

La commune invoquait une extension non autorisée de l’urbanisation au sens de la loi littoral et mettait en cause l’aspect extérieur de la construction (UC11 du POS). La hauteur du bâtiment pour ce permis de construire est de 11 mètres. Dans le permis accordé en 2018, la hauteur passe à 16 mètres.

Il conviendra de noter que les élus de la commune se satisfont de ces condamnations, généreusement acquises avec les deniers du contribuable, tant pour les frais d’avocat que du montant des dommages à verser aux demandeurs de ces permis.

AVENIR DU LITTORAL n’est à l’initiative d’aucune déclaration dans la presse sur la POTINIÈRE, et les propos qui y sont publiés émanent des personnes qui nous taxent de « rodomontades ».

Nous apportons des éléments factuels et vérifiables que certains veulent, en utilisant la presse, cacher sous couvert de polémiques et de propos méprisants à notre égard.

Sérénité oblige, nous demandons aux têtes de liste aux municipales de veiller au niveau des déclarations et à la pondération de leurs colistiers ! La manipulation de l’information, n’est pas un gage de respect à l’égard des Trébeurdinais !

Christian Le Yaouanc et Bernard Martin
www.trebeurden.org/littoral

Dans la même rubrique

Réunion avec M le maire | Cone de vue de Rougoulouarn | Les marais du Quellen | Election municipale 2008 : | Penvern : Avenir Du Littoral se désiste ? | La poubelle nature | Trebeurden : PLU annulé | Plainte au pénal | Trébeurden épinglé par la loi littoral | Pollution à Tresmeur ! | Loi littoral : la chaine parlementaire LCP à Trébeurden | Formation sur la loi littoral | Extraction de sable près des côtes de Trébeurden | Naufrage du TK Bremen | Loi littoral : La commune de PLESTIN LES GREVES condamnée | Le pourvoi en cassation du maire de TREBEURDEN est rejeté | Le peuple des dunes | Enquête publique du SCoT du Trégor | SCOT du Trégor : AVENIR DU LITTORAL répond au Syndicat | Penvern : détournement d’un chemin communal ? | Penvern : dilapidation du patrimoine communal | Découverte de l’estran et de l’île MILLIAU | Chemin de PENVERN : AVENIR DU LITTORAL répond | RUNIGOU : Condamnation de la commune | GOAS TREZ, les marais du QUELLEN : Nouvelle condamnation de la commune | TREBEURDEN, Goas-Treiz : le jugement dernier ? | Le Peuple des Dunes en action ! | PORS TERMEN : massacre à la pelleteuse | PORS TERMEN : Le courrier du Préfet, la réponse du Maire | La Justice interdit l’échange du chemin de Penvern | La Potinière | La Potinière : Pour combien de temps encore !